La Petite Ceinture de Paris en photos

Petite Ceinture Nord

De la Porte d’Asnières au triangle d’Évangile

De la gare de l’Avenue de Saint-Ouen à celle du Boulevard Ornano, où se situe aujourd’hui la Recyclerie jusqu’à l’ancienne gare d’Est-Ceinture, aujourd’hui remplacée par celle de Rosa Parks, cette section se situe majoritairement en tranchée, sous le niveau de la circulation automobile du boulevard des Maréchaux.

Mes endroits préférés ? La gare de l’Avenue de Saint-Ouen, pour l’impressionnante perspective de ses colonnades en fontes, et l’atmosphère si particulière des voies d’Evangile…

 

Petite Ceinture Est

De la gare d’Est-Ceinture (Rosa Parks) à la Porte de Charenton

La section Est de la PC s’étire de l’ancienne gare d’Est-Ceinture (devenue aujourd’hui la gare Rosa Parks du RER E) à la porte de Charenton, près des voies de la gare de Lyon et de Bercy. Elle offre une très grande variété de paysages, pour le plus grand plaisir des photographes !

Ce parcours relie plusieurs des endroits les plus marquants de la Petite Ceinture : le Pont Craqueur, qui enjambe le Canal de l’Ourcq (Paris 19), le parc des Buttes Chaumont, le petit village de Ménilmontant, les gares de Charonne, d’Avron et de la Porte de Vincennes, sans oublier la Villa du Bel Air, qui offre un espace aussi bucolique que méconnu des parisiens !

Historiquement, cette portion a été inaugurée en même temps que le tronçon Nord, avec lequel elle forme un tout cohérent, inauguré en 1854.

Petite Ceinture Sud

De Bercy au Pont du Garigliano

La section Sud de la Petite Ceinture commence à Bercy, où elles est raccordée aux voies de la gare de Lyon. Elle s’aventure ensuite dans le 13e arrondissement, près des anciennes gare des Gobelins et de la Glacière-Gentilly.

Elle continue en direction du 14e, traversant le Parc de Montsouris. Pour moi, il s’agit là de l’une des plus belles vues de toute la Petite Ceinture. Elle continue sa route vers les voies de Montparnasse avant de longer les anciens abattoirs de Vaugirard et le Parc Georges Brassens (15e).

Enfin, la portion allant de la rue Olivier de Serre à Balard est aménagée et ouverte au public, et va se raccorder, un peu plus loin, au RER C au niveau de l’arrêt du Pont du Garigliano.

Perspective courbée

Petite Ceinture Ouest

D’Auteuil à Pont Cardinet

La partie Ouest est sans doute l’une des plus singulière. En effet, la jonction avec la Sud a été brutalement interrompue avec la démolition du Viaduc d’Auteuil dans les années 1960 (victime du « tout voiture » régnant à l’époque).

Le tronçon reliant la Seine à la gare de Passy a donc été déferrée et transformée en jardin, tandis que la branche Ouest a été « récupérée » par le RER C à partir des années 80

Enfin, il reste la petite section qui relie les gares de Péreire à Pont Cardinet : elle a longtemps connu les trains de la Ligne d’Auteuil (qui menait à la gare du même nom), mais est aujourd’hui livrée à elle-même.

BONUS : la Petite Ceinture sous la neige

Février 2018

Paris sous la neige, c’est déjà extraordinaire, mais la Petite Ceinture de Paris la neige, c’est encore mieux ! En effet, c’est tout le patrimoine architectural et ferroviaire de la Petite Ceinture qui se trouve sublimé par la magie de la neige…

Un événement que j’attendais avec impatience…

Comme vous le savez déjà si vous avez déjà lu la page About Me de ce site (ou si vous me connaissez personnellement), je me suis mis à la photographie en 2013… Plus précisément à l’été 2013, quand j’ai acheté mon premier réflex… C’est à dire quelques mois à peine après le dernier épisode neigeux, qui avait eu lieu en mars 2013 !

Autant dire que je n’en avais pas vraiment profité… Également, je n’ai découvert la Petite Ceinture de Paris qu’en 2014-2015. Ainsi, vous pouvez imaginer à quel point j’étais impatient de voir « en vrai » les grandes étendues de la Petite Ceinture sous la neige !

 

Un spectacle magnifique… et irréel

Vous le savez sans doute, mais je suis un TRÈS grand fan de la Petite Ceinture de Paris ; ayant déjà vu sur Internet de très belles photos de la PC sous la neige, j’ai foncé sur les voies et ai donc pris un certain nombre de photos, dont je vous propose ici une petite sélection (une quarantaine au total).

Car la Petite Ceinture sous la neige, c’est à la fois un spectacle féérique, absolument unique en son genre. Les grandes perspectives se couvrent d’une couche immaculée, la ville se fait silencieuse… Ainsi, les rails disparaissent doucement sous un épais manteau ; un spectacle incroyable et magnifique pour tout photographe !

 

Du Pont Craqueur au parc Georges Brassens

Au fil de mes pérégrinations du 6 au 10 février, j’ai pu capturer une grande diversité de photographies de la Petite Ceinture de Paris sous la neige ; je les ai organisées suivant un ordre linéaire et géographique. Ainsi, nous partons du Nord-Est de la capitale avec le Pont Craqueur et le Parc des Buttes Chaumont (19e), avant de descendre progressivement vers l’Est et les 20e et 12e arrondissements… Puis nous dirigeons vers le Sud-Sud Ouest de la capitale, avec le Parc Montsouris, et les 14e et 15e arrondissements, pour nous diriger vers le Parc Georges Brassens.

Mes endroits préférés ? Le Pont Craqueur, of course… Mais les Buttes Chaumont et Montsouris font vraiment fait partie mes endroits favoris !