Pendant plusieurs décennies, les « petits gris » ont régné sur les lignes de banlieue parisienne, et ont fait la joie (ou non) de millions de voyageurs. Ils tiennent leur nom de leur carrosserie en inox, qui leur a également valu le surnom de « boîte de conserve » ou de « couscoussière »…

Les Z5300 ont longtemps circulé sur les lignes au départ de Montparnasse (notamment vers Chartres), sur le RER C jusqu’aux années 2000, ainsi qu’en banlieue Sud-Est. Je les ai ainsi rencontrées sur la ligne entre Melun et Montereau (où elles ont disparu début 2018), mais aussi sur la navette entre Juvisy et Melun (RER D).

Après des années de bons et loyaux services, les Z5300 ont circulé pour la dernière fois entre la Gare de Lyon et Montereau le 8 décembre 2018. Afin de les voir (et les prendre en photo) une dernière fois avant leur mise à la retraite, je suis allé à Juvisy pour les emprunter jusqu’à Melun… Et j’ai même eu l’opportunité de croiser la rame « Z5300 Arlequin« , qui avait été spécialement décorée d’une très jolie livrée multicolore !

Aujourd’hui, les « petits gris » ont totalement disparu du paysage ferroviaire francilien, et ont été remplacés par de nouvelles rames flambant neuves (nommées Régiolis) ou bien par des trains de banlieue à double-étage en tout point semblables à ceux des RER C et D.

Pour les nostalgiques de ces rames iconiques, vous pouvez toujours vous rendre sur l’axe Paris-Est – La Ferté Milon (train FIMO), où vous pourrez apercevoir les RIO, leurs cousines non-motorisées tractées par une bonne vieille loco diesel !

 

Pour en savoir plus sur les Z5300 et leur dernier voyage, je vous recommande cet article de l’excellent blog Transport Paris. Bonne lecture !